A PROPOS DE PHYSIP

Physip est une société française, située à Paris, spécialisée dans l’analyse du sommeil et de la vigilance via l’électroencéphalogramme (EEG).

Physip conçoit, développe et commercialise des solutions logicielles innovantes, toutes fondées sur une même approche d’analyse entièrement automatique, sur l’électroencéphalogramme (EEG) seul et 2 capteurs d’EEG seulement : analyse du sommeil, analyse de la somnolence, monitoring du risque de performances dégradées. Nous développons des outils innovants, performants, flexibles pour une analyse précise, objective et fiable.

Physip met à disposition des chercheurs, médecins, services de R&D de l’industrie un service d’analyse de données d’EEG qui met en oeuvre nos technologies de pointe, accompagnées d’un contrôle qualité rigoureux. Nous proposons également un ensemble d’expertises et de conseil autour de l’EEG : sur le matériel (amplificateurs et capteurs), les conditions d’enregistrements, les technologies EEG. Notre objectif est de rendre l’EEG accessible et de vous aider à travailler efficacement avec l’EEG.

Physip a une activité intense de R&D, réalisée en collaboration avec les plus grandes équipes et qui se traduit dans des publications au plus haut niveau et nous permet de développer des produits nouveaux et d’améliorer en continu les produits existants.

L’EQUIPE

Christian BERTHOMIER
co-fondateur de Physip, PDG

Christian est docteur en traitement du signal de Telecom ParisTech. Il fonde Physip en 2002 avec Pierre Berthomier. Christian conçoit et développe l’algorithmie EEG (analyse du sommeil, analyse de la somnolence, marqueurs EEG de performances). Il est co-auteur de nombreuses publications, reviewer régulier pour des revues scientifiques et membre de sociétés savantes de recherche et de médecine du sommeil.

 

Pierre BERTHOMIER
co-fondateur de Physip, Directeur IT

Pierre est ingénieur Supelec, titulaire d’un DEA d’Informatique de l’Université Paris 6.
Pierre a débuté chez EDF puis a créé son entreprise de services et de conseil dans les domaines d’Unix et d’Internet, en 1996. Il participe à la création de Physip en 2002. Il conçoit l’ensemble du système informatique mis en œuvre à Physip. Capables de traiter un grand volume de données, sûres et stables, précisément dédiées aux activités de R&D comme de production, les infrastructures informatiques sont un élément clé de la performance de l’activité.

 

Marie BRANDEWINDER
Directrice Générale

Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure, agrégée de Lettres Modernes, Docteure en sociologie, Marie participe à la définition et à la mise en œuvre de la stratégie de Physip, elle est en charge du business développement, des relations de Physip avec son écosystème (partenaires, financeurs, clients). Sur le plan scientifique, elle participe à la conception des méthodes et des protocoles d’études et à l’écriture des communications qui en découlent.

 

Ngoc-Anh NGO

Ngoc-Anh est diplômée de mathématiques de l’Université de Hanoï au Vietnam et titulaire d’un DEA d’Informatique de l’Université de Nice-Sophia Antipolis, puis passe par l’Inria. Ngoc-Anh est développeuse et est en charge de la rédaction du dossier qualité des outils existants pour assurer leur conformité aux référentiels qui encadrent le développement de Dispositifs Médicaux.

L’HISTOIRE

Les origines

La technologie d’analyse ASEEGA®, au cœur du projet de Physip, découle du travail de thèse de Christian Berthomier, réalisé sur la modélisation des rythmes EEG de sommeil à Telecom ParisTech, département Traitement du signal et des Images, sous la direction de Jacques Prado et du Dr Odile Benoit, l’une des pionnières de la recherche sur le sommeil en France.

 

La création 2002-2008

L’entreprise est créée en 2002. Le projet est lauréat du Concours Anvar (Oséo puis BPI) d’Aide à la création d’entreprise innovante. Physip est hébergée dans l’Incubateur Telecom.
Une première étude de validation d’ASEEGA® est conduite au service d’exploration fonctionnelle de l’Hôpital Henri Mondor, dirigé par le Professeur Marie-Pia d’Ortho. Elle se concrétise par une publication en 2007 dans la revue internationale Sleep.

 

Le développement 2008-2015

Physip développe son activité d’analyse experte de données d’EEG de sommeil avec des clients en France et dans le monde: l’Inserm, le CNRS, le CRC (Belgique), l’UPK (Suisse) VivoNoetics (USA), l’Université de Concordia (Canada)… Plus de 500 enregistrements de PSG ont été analysés dans le cadre d’études de recherche fondamentale.
En parallèle, Physip poursuit sa R&D avec l’adaptation de la technologie à l’analyse de la somnolence, puis à l’identification de marqueurs cérébraux de performances.
La R&D de Physip est soutenue par le Ministère de l’Enseignement et de la Recherche via des contrats ANR, et par le Ministère de la Défense via la DGA et par BPI.
Deux levées de fonds sont réalisées en 2011 et 2014.

 

Depuis 2014

Depuis 2014, Physip propose la Polygraphie Améliorée, approche innovante de diagnostic du Syndrome d’Apnées Obstructives du Sommeil (SAOS) destinée à améliorer la détermination de l’index d’apnées-hypopnées.
En parallèle, l’activité de service à la R&D industrielle sur les thématiques du monitoring de l’opérateur se développe, avec des partenaires comme Airbus, Airbus Helicopters, Thales Training and Simulation.